dimanche 27 août 2017

Lancia Thesis

Encore une Lancia Thesis ! Décidément, ce modèle est d'un commun...

J'ai l'impression que la mise en vente de FCA et le rachat potentiel par des Chinois, tout le monde s'en contrefiche. Ca ne "mord" pas, ça ne feuilletonne pas. Alors que l'actualité est plutôt calme. J'aurais trois raisons.
1) a) Les gens n'ont plus peur des Chinois. Geely a maintenu l'identité de Volvo et il a donné un nouveau souffle à London Taxi. SAIC n'a pas lancé de roadster MG, mais au moins, la marque poursuit son activité.
b) Ils sont lassés de Sergio Marchionne et des frères Elkann. Les Chinois pourraient difficilement faire pire ! Si Exor (la holding des Agnelli/Elkann) se garde Alfa Romeo, la marque disposera d'un réseau séparé. Quant à un FCA vendu sans Alfa, il serait forcé de relancer Lancia, pour combler son absence dans l'access premium.
2) On vit à une époque de surinformation. On est submergé de buzz, de putaclics... Si vous avez 9 rumeurs et 1 annonce officielle, vous allez cliquer sur l'annonce officielle. Donc ils attendent du concret. D'autant plus qu'Automotive News est assez faiblard sur la Chine. Côté Chinois, ça n'a pas l'air de bouger, ce qui pourrait signifier qu'Exor prend ses vessies pour des lanternes en gonflant le prix de vente de FCA...
3) Et c'est la plus terrifiante... Les gens aurait intégré le fait que les marques et les groupes sont mortels. Hummer, Pontiac, Rover ou Saab ont disparu. Alpine et DS sont revenus. Geely, Great Wall (par ailleurs candidat au rachat de FCA) ou Tesla, inconnus il y a 10 ans, sont aujourd'hui au cœur des discussions. Sans oublier les feux de paille comme Daewoo ou Fisker. Exactement comme dans le web où les acteurs du jour ne seront pas ceux de demain. Les constructeurs ont encouragé la volatilité. Alors pourquoi est-ce que les acheteurs feraient des sentiments ? Au pire, Fiat réapparaitra dans 20 ans ou 30 ans avec une 500 nouvelle formule...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?