lundi 31 octobre 2016

Mondial 2016 : le bilan

Comme à chaque fois, je vais terminer par un bilan du Mondial. Il n'est pas fameux. L'Alpine, la MINI Countryman, la Mercedes-AMG GT Roadster, ainsi que les Mazda CX-5 et RF ont snobé la Porte de Versailles. Ford, Mazda, Volvo et presque toutes les marques de prestige sont aux abonnés absents. En prime, le billet passe de 14€ à 16€ ! Sans surprise, la fréquentation est en baisse. Bien sûr, le responsable du salon ne se remet absolument pas en question. Il s'abrite derrière tout et n'importe quoi comme excuse. Il est urgent de ne rien faire ! Et il se félicite d'avoir attiré des exposants comme Samsung ou Voitures noires. Sauf que le visiteurs, il ne casque pas 16€ pour voir Samsung et Voitures noires !

Plutôt que de râler, je vais être constructif et proposer des idées.

1. Un déménagement
La Porte de Versailles est inaccessible. En pleine semaine, il m'a fallu près d'une heure pour venir depuis la Porte de Saint-Cloud. Ce n'est pas un hasard si la fréquentation en semaine est quasi-nulle. En prime, le parking est hors de prix. Les transports en commun ? Après Montparnasse, la ligne 12 se change en tortillard avec une station tous les 100 mètres et il n'y a aucun RER. Le visiteur de Paris intra-muros a disparu. Le bobo se déplace en Velib et pour lui, le Mondial de l'auto, c'est le diable (cf. le début de Cadavre Exquis de Pénélope Bagieu.) Le visiteur vient de la banlieue, voir de la grande couronne.
La solution ? Déménager au Bourget ou à Villepinte. C'est sur la ligne B du RER et proche de l'A86. Ca évitera aussi les kilomètres de marche pour aller d'un hall à un autre.

2. 10€ maxi
Entrée à 16€ x 2 adultes + les enfants + parking + sandwichs + un jouet pour que le petit arrête de pleurer... Ca vous fait une journée à 200€ ! Si le Mondial veut faire recette, il faut arrêter de prendre les visiteurs pour des vaches à lait !

3. Une semaine
15 jours, c'est trop long. Beaucoup trop long. Dans l'automobile actuelle, tout va très vite. La mode est à l'éphémère. En plus, au bout de 15 jours, les constructeurs sont déjà passés à autre chose. Mais ils ne vont pas refaire l'achalandage à deux jours de la fermeture ! Les autres salons ne durent qu'une semaine. Donc une semaine. Tant pis pour l'organisateur, qui se gargarise d'être le salon le plus vu, grâce au cumul des entrées sur 15 jours...

4. Plus de tout !
Les 16€ donnent droit à quoi ? A pas grand chose, en fait. Il faut en revenir au Mondial des années 2000. Il faut imposer aux exposants, surtout les généralistes, d'ouvrir le porte-monnaie. Qu'ils donnent des petits cadeaux aux visiteurs.

5. Le retour des essais
A Porte de Versailles, ça n'a pas de sens d'organiser des essais. Même le week-end, le temps de s'inscrire, de prendre la navette jusqu'au cente d'essai, de faire un tour de pâté de maison et de revenir, vous perdez au moins une heure. Accessoirement, poireauter une heure pour faire un tour de pâté de maison (avec trois ou quatre feux rouges), c'est frustrant pour le client. Le fait d'organiser le Mondial en banlieue, ça change la donne. Moins de bouchon, donc des essais plus fluides et un client qui peut davantage apprécier le véhicule.

6. Auto-con !
Les plus jeunes veulent des "expériences". Ils veulent être actif et participer. Ce qui leur plait, c'est le Comicon. Il existe toute une culture "bagnole", au même titre que la culture "comics" ou la culture "manga". Pourquoi ne pas surfer là-dessus ? Faites venir des Sébastien Loeb, des Romain Grosjean ou des Jean Alesi, qu'il y ait des séances de dédicaces. Tous les constructeurs ont des "ambassadeurs" et bien qu'on les mette à contribution !
Pourquoi le Mondial devrait se limiter à une exposition des voitures ? Imaginez des amphis animés par des passionnés comme Jean Ragnotti ou Roberto Giolito (le père de la 500.) Et s'ils font venir Jeremy Clarkson, James May et Richard Hamond, les billets se vendront en quelques minutes ! Le seul truc, c'est qu'il faudra trouver un nom, parce que "auto-con", ce n'est pas terrible...

7. Plus de barrières !
Il n'y a rien de plus frustrant qu'un carré VIP. J'ai payé 16€, tout ça pour me retrouver derrière une barrière en plexiglas ? Bon, Porsche ou Ferrari n'a pas envie de voir des millions de gens tripoter leurs bolides avec prix à six chiffres. C'est concevable. Mais quand vous êtes un constructeur qui veut conquérir une clientèle, suivez mon regard... Surtout que ça se développe. Cette année, Fiat possédait ainsi son carré VIP (et je ne parle pas d'une zone réservée aux employés du stand.) Fiat !

8. Le village des artisans
Plutôt qu'une expo d'anciennes à l'aspect très cheap, je propose un village pour les constructeurs de luxe. Bugatti, Rolls-Royce ou Lamborghini ne voient pas l'intérêt de s'offrir un stand. Leur clientèle est élitiste. Oui, mais le Mondial de l'auto, c'est aussi du rêve. Caterham, Lotus ou PGO n'ont pas les moyens de s'offrir un stand. Alors, on les met tous dans une salle, sans hôtesse, ni catalogues. Un modèle par constructeur. Deux s'ils insistent.

9. Internet n'est pas l'ennemi !
Là, je prêche pour ma paroisse. Pour le Mondial de Paris, seuls les presse papiers et TV ont de la valeur. Les blogs sont déconsidérés. On est en 2016, bon sang ! Jalopnik aime bien raconter pourquoi on leur refuse l'entrée parce qu'ils ont l'air "trop jeunes pour être de vrais journalistes". Et par contre, filer des badge presse à des fils-à-papa de 16 ans, ça ne gène pas l'organisation... Les mentalités doivent évoluer.

10. Du neuf
Le problème du Mondial 2016, c'est qu'il ressemble au Mondial 2014, qui ressemblait au Mondial 2012 etc. Ou plutôt, le seul changement, c'est qu'il y a de moins en moins d'animations. Exit les utilitaires, puis les voitures d'occasion, puis le sport auto, puis le coin des électriques... Le reste, lui, reste immobile. Il y a urgence à se renouveler.

1 commentaire:

  1. Je suis vraiment étonnée de lire ton point n°9. Les sites web peuvent rentrer s'ils ont publié 2 articles dans l'année. Avec ChequeredFlags qui tourne vraiment au ralenti, j'en avais publié 2, c'est dire ! J'ai été accréditée au même titre que deux ans plus tôt. J'ai même eu la possibilité d'aller au Mondial Innovation Forum (billet d'entrée classique = près de 400€), ils m'ont simplement demandé ce que je venais y faire et ce que je comptais publier. Quant à l'argument qu'on a l'air trop jeune, on me demande souvent ma carte d'identité parce qu'on me confond avec une personne mineure donc c'est étrange...

    En plus, j'ai essayé d'avoir une accréditation à Rétromobile, qui a priori est un salon mineur à côté du Mondial, et je me suis fait recaler. J'aimerais bien savoir l'avis d'autres blogueurs pour comprendre ce qu'il en est ;)

    RépondreSupprimer

Qu'est-ce que vous en pensez ?