mercredi 29 juin 2011

Lincoln Continental mark V

Voici la Lincoln Continental mark V d'un récent conducteur du jour. A l'instar de la Chambord, j'avais pris une première photo, faute de temps pour un shooting complet. Heureusement, elle était là lorsque j'ai eu davantage de temps!

En France, la plupart des Lincoln sont des limousines, mais ils ont fait d'autres véhicules!
Peter Falk est mort ce week-end et j'ai l'impression que cette voiture sortait d'un épisode de Columbo. Une authentique voiture de méchant: ostentatoire, hautaine et un peu ringarde, comme les méchants dans la série.

Historiquement, Lincoln avait été créé pour contrer Cadillac (elles ont d'ailleurs le même fondateur.) Aujourd'hui, Lincoln est davantage en face de Buick: des voitures premium pour vieux.
La différence, c'est que Buick vit grâce à la Chine. Alors que Lincoln reste très Americano-Américain. A la grande époque de Premier Automotive Group, la LS1 devait traverser l'Atlantique afin de chapeauter la gamme de Ford. Aujourd'hui, la marque n'a plus grand chose. Faute d'ambition, l'ovale bleu risque de se dire: "Ca nous coute plus que ça nous rapporte; alors on laisse tomber." A l'instar de ce qu'ils ont fait avec Mercury. Cela voudrait dire que le constructeur n'aurait plus qu'une marque, Ford. Alors qu'il y a 10 ans, il en avait une dizaine!

Une MG TF

Une MG TF... Encore un témoin du crépuscule de MG-Rover...

J'espère que ça ne sera pas le dernier roadster de la marque. Aujourd'hui, MG UK évoque une roadster basé sur la MG3. Mais tant que je n'en aurais pas vu au moins un spyshot...

mardi 28 juin 2011

Le parking de Neuilly: 2. Lamborghini Gallardo spider

Suite et fin des trésors du parking de Neuilly sur Seine, une Lamborghini Gallardo Spider.

Désolé, je ne m'y connais pas trop en Gallardo. Donc, je préfère me taire que d'écrire n'importe quoi dessus.

lundi 27 juin 2011

Le parking de Neuilly: 1. Aston Martin

Le show-room PGO est à Neuilly sur Seine. J'ai garé ma voiture personnelle au parking souterrain. On voit bien qu'on est à Neuilly...

Je l'avoue, je ne m'y connais pas trop en Aston Martin.

La seule chose que je peux en dire, c'est que je suis impressionné par la situation actuelle de la firme de Newport-Pagnell.
Il y a une quinzaine d'années, TOUS les constructeurs premium (hors Mercedes, BMW et dans une moindre mesure, Audi) étaient au fond du trou.
Aston, par exemple, était convalescent. Le retour annoncé de Lagonda a fait long feu (d'ailleurs, on en reparle aujourd'hui...) Quant au programme sportif, il faut se souvenir qu'hormis la DB7 LM (non-qualifiée au Mans en 1995), il n'y a pas eu d'Aston de course.
La DB7 aurait du être une Jaguar. "Astonisée" au dernier moment, c'est elle qui a permis à la firme de rebondir. Aujourd'hui, c'est devenu LE fournisseur des footballeurs.
Puis il y a eu la revente à un tandem Prodrive-obscur fond d'investissement. Force est de constater qu'Aston est toujours là et il ne semble pas inquiété par des problèmes financiers.

dimanche 26 juin 2011

Le show-room PGO

Durant cet essai Hemera, j'ai pu visiter le show-room PGO. Il est situé à Neuilly-sur-seine, à deux pas de celui de Neubauer.

PGO vient de faire un grand coup de com'. Si vous regardez bien, vous allez voir plein d'essais d'Hemera et de Cévennes sur les différents blog!
En 2011, qu'on l'aime ou pas, la com' est primordiale. Il faut occuper le terrain. A fortiori pour un constructeur pas ou peu connu comme PGO.

La limite du système, c'est bien évidemment Lotus. Au dernier Mondial, ils ont fait plein d'annonces et 10 mois plus tard, on n'a quasiment rien vu. Quand Dany Bahar va partir (notez que je n'écris pas "si Dany Bahar part..."), on va les lui ressortir, ses communiqués "Lotus: a new era"...

PGO Hemera, mon vingt-quatrième essai

La PGO Hemera est la plus radicale des voitures de route que j'ai conduit à ce jour Pas de superflu: de la légèreté pour compenser le petit moteur, avec des suspensions très raides pour maximiser la performance. C'est un très beau jouet, avec un beau bruit.

J'ai été presque traumatisé par la Megane R.S. F1 Team que j'avais conduit à Dijon-Prenois. De la performance, certes, mais ça n'avait aucune gueule, ça virait à plat et c'était trop silencieux. Tout est trop aseptisée; ça se conduit avec deux doigts. En bref, je me suis fait royalement chier!
La Punto Abarth Essesse était nettement plus enragée. Par ses réactions un peu brutales, elle me rappelle l'Hemera. A l'accélération, on se prend des coups de pied aux fesses! Mais avec son aspect de Punto tunée par Mansory, elle est moche.
La 500 Abarth possède un meilleur rapport look/performance. Mais je n'aime pas cette position de conduite.
L'Opel GT est spartiate et avec, vous êtes justement au ras du sol. Mais la finition était encore pire que celle de la PGO, le porte-à-faux avant est démesuré et la boite est mal étagée.

En conclusion, l'Hemera, c'est LA voiture que je prendrai pour une journée circuit. Et puis, quelle gueule... J'adore ce look inspiré par la Porsche 356, tout en étant assez moderne.

Par contre, c'est une première voiture exécrable. Evidemment, la Megane R.S. est plus polyvalente. En PGO, au moins, si vous foutez une pizza surgelée dans le coffre arrière, après 20 minutes de route, elle est bien grillée! Et le moindre dos d'âne est un pâle.

mercredi 22 juin 2011

Un rallye d'anciennes au Perreux ?

Samedi, tout en prenant les photos de la Bagheera S du "conducteur du jour", qu'est-ce que je vois passer? Une Fiat 124 Sport jaune façon VHC! Puis, peu après, une Simca Vedette verte (à la plaque différente de la Chambord du "conducteur du jour") et une Buick 1958 orange!

J'étais trop surpris pour les "shooter".

Plus tard, cette Renault 4cv s'est pointée et là, j'ai eu le temps de prendre un cliché.

Que faisaient ces 4 anciennes? 4 voitures comme cela, en 5 minutes, ce n'est sûrement pas une coïncidence. Surtout qu'elles étaient visiblement astiquées, en vue d'être montrées. Si quelqu'un a des infos...

mardi 21 juin 2011

Une Simca Chambord

Vous l'aurez reconnue, c'est la Simca Chambord apparue récemment dans un conducteur du jour.

Il faut bien comprendre que ces articles, je les réalise au hasard de mes déplacements. Parfois, il peut se passer des mois sans que je croise ou que j'ai le temps de m'attarder sur un modèle digne d'un article.

Ainsi, une fois, lors d'une promenade sur les Bords de Marne, je vois cette Simca Chambord... Sur l'autre rive. Du coup, j'ai pris ce cliché, au cas où elle avait disparu, le temps que je fasse le tour.

Des anecdotes? Je me souviens bien, de ma découverte d'une Simca Versailles dans le hors-série 40 ans de l'Auto-Journal. A l'époque, je l'avais prise pour une Américaine! La fiche technique m'avait un peu refroidi. Le V8 n'était pas vraiment un "big block"...
La première Chambord, c'était dans le magazine Automobile miniature. De mémoire, lorsque je l'ai ouvert, j'avais des nausées (évidemment, la voiture n'y étais pour rien.) Depuis, j'associe la Chambord à des vomissements! Bon appétit à ceux qui lisent ça avant de manger!

vendredi 17 juin 2011

Une Opel "KAD"

On n'en voit pas beaucoup, des vieilles Opel. Celle-ci était juchée sur une dépanneuse. C'est un "KAD" (Kapitän, Admiral, Diplomat), mais laquelle? Si quelqu'un peut me tuyauter...

Je n'ai aucune info précise sur Opel. Mais je pense qu'à terme, la marque est condamnée. Lors de l'essai de l'Opel GT, j'avais rédigé mon habituelle intro historique. En faisant des recherches, j'ai découvert qu'entre 1988 et 2008, les ventes n'avaient quasiment pas progressé.
Comme tout les autres généralistes Européens, il a manqué d'audace. Au lieu de défricher des marchés, il s'est a couru après les Japonais (sur les SUV, les monospaces, etc.) La marque phare des années 80 (N°2 en Europe derrière VW.) est aujourd'hui à la traine. Dans les années 90, Opel était présent en Supertourisme, en STW (actuel WTCC), en Andros, il sponsorisait le PSG et le Bayern de Munich... Aujourd'hui, seriez-vous capable de dire ce qu'Opel sponsorise? Aujourd'hui, ses pubs "wir leben Autos", ça semble être un positionnement improvisé: "On a un peu tout essayé, alors on joue la carte allemande."
Je le répète, les autres généralistes Européens (hors VW) sont dans une situation similaire: ils sont trop euro-centrés et en plus, les Coréens et les Japonais les bousculent sur leurs pré-carrés.
Le soucis supplémentaire d'Opel, c'est que GM a Chevrolet. Depuis quelques années, l'ex-Daewoo est dans une spirale ascendante: Captiva, Cruze, Spark, Aveo, Orlando... GM a décidé de le pousser à l'international et de le rapprocher du "vrai" Chevrolet. Vous avez donc d'un côté un généraliste global, avec une bonne notoriété et une gamme en plein développement et de l'autre, Opel. Difficile de croire que GM (qui a déjà sacrifié Bedford/GME, Hummer, Oldsmobile, Pontiac et Saturn) va garder éternellement la marque au blitz. C'est une marque centenaire, mais Opel, à l'instar de Ford Europe, a toujours cultivé une certaine discrétion. Donc, elle ne possède pas de capital sympathie fort.
Une revente? A qui? GM n'a pas voulu du tandem Magna-Oleg Deripaska, avec BAIC en embuscade. Ce même BAIC a du mal à produire des versions dégriffées de ses ex-Saab 93 et 95. Pas vraiment encourageant.
La seule solution (à mon avis) serait un rapprochement avec Buick, à l'instar de ce que GM a fait entre les deux Chevrolet. Les Buick Excelle et Regal sont des versions rebadgées des Astra et Insignia. En repositionnant Opel sur le premium, il se distinguerait de Chevrolet.

Mais ce n'est que mon avis.

mercredi 15 juin 2011

No respect: la F1 sur TF1

Le Grand Prix du Canada 2011 restera sans doute dans les annales. Départ sous des trombes d'eau, pétage de plomb d'Hamilton, interruption pendant près de 2 heures, redémarrage, pas mal de sortie de piste (dont celle d'Alonso) et course folle de Button, accroché, sanctionné et finalement vainqueur dans les ultimes hectomètres, suite à l'une des rares erreurs de Vettel... Sauf que tout cela, si comme moi, vous n'avez pas Eurosport (merci la 9Box SFR évolution), vous ne l'avez pas vu!
Le Canada et les Etats-Unis sont des serial losers de la retransmission. Clairement, pour TF1, pas question de diffuser un Grand Prix en prime time. Donc, à 8 heures, on coupe tout! Tout ça pour nous mettre un JT avec des infos ultra-importante (un fabricant de béret, les restaurants qui utilisent des recettes toutes prêtes, un atelier de menuiserie...) et derrière, un film en exclu: Taxi!
Imaginez un soir de champion's league, avec un classico. Le commentateur dirait: "On n'a pas pu départager le Real et le Barça à l'issu du temps réglementaire. Il va y avoir des prolongations, mais on retourne à Paris pour le journal télévisé et ensuite, on fera un point en fin de rencontre." Honnêtement, ça serait impensable. Mais avec la F1, ils ne se gênent pas. Ils n'en ont visiblement rien à foutre. Sinon, ils commenceraient par embaucher de vrais commentateurs.

Puisque je suis en train de râler, je vais aussi râler contre Petrov. Un mec vice-champion de GP2 après 4 tentatives, ça n'a rien d'exceptionnel. Il est devant Heidfeld. Wahou, quel cador! Vous avez d'un côté un mec qui est dans l'équipe depuis 1 an et demi et de l'autre, un gars arrivé au dernier moment, après 5 mois sans faire de F1. En plus, Heidfeld n'a jamais été exceptionnel. Il est comme un Fisichella, un Coulthard ou un Brundle: un N°2 capable d'amener la voiture à bon port et de temps en temps, d'accrocher un podium, pas plus. En 10 ans, il n'a pas fait grand chose et même chez Béhème, où il était chez lui, il a été d'emblée à l'arrêt face à Kubica. Mario Thiessen louchait sur Vettel, mais son contrat avec Red Bull était bétonné. Sinon, bye bye Nick. Idem chez Sauber, qui l'a embauché pour remplacer de la Rosa: Kobayashi en a fait du petit bois. En plus, Petrov n'a que deux points d'avance sur Heidfeld et uniquement parce que l'Allemand a renoncé au Canada. On sait tous qu'il est là parce que Renault vise le marché Russe, il faut arrêter les conneries.
Si les médias traditionnel Français veulent gagner en crédibilité, il faut qu'ils arrêtent de faire de la lèche! Aujourd'hui, ils tentent de nous "vendre" Petrov. Et le pire, c'est que même en off, plusieurs m'ont dit: "T'as vu Petrov? Il marche super-bien." C'est dire si certains sont lobotomisés. C'étaient les mêmes qui disaient en 2007: "Alonso? Renault peut marcher sans lui! Fisico et Kova marchent super-bien." Et en 2001: "La Prost GP? Elle peut viser le top 5! Mezzacane, il est super-bon. Il n'a juste pas eu une bonne voiture chez Minardi." Et c'est les même qui disent régulièrement: "Comprends pas, on se fait insulter par les lecteurs et les ventes s'écroulent."

Sinon, en ce moment, j'enquête sur Kubica. Il semblerait que chez LRGP, on considère qu'il ne reviendra pas en 2011 et on prépare un line-up 2012 sans le Polonais... Même si son manager jure qu'il sera prêt pour Interlagos.
En général, en F1, tout tourne autour de 3 choses: l'argent, l'argent et l'argent. Est-ce qu'un Kubica absent tout une saison permettrait de toucher une grosse prime d'assurance? Est-ce qu'ils préparent un deal avec un pilote pouvant apporter un sponsor (Senna? Maldonado?)? Est-ce qu'ils cherchent à le revendre pour embaucher un pilote pas cher (Grosjean...)?
"LRGP n'a pas besoin d'argent" me dit-on. Mais vu que c'est les mêmes qui ceux me disent que Petrov est une fusée...

lundi 13 juin 2011

MG B GT

Sauf erreur, c'est la première MG B de ce blog.

L'air de rien, je croise pas mal de voitures anglaises des sixties et seventies. D'ailleurs, cette MG B GT rouge est la seconde B GT vue dans ma ville, après la "champs de fraises pour toujours"!

En tout cas, en la voyant dans un garage, j'ai eu peur qu'elle soit coupé en deux, comme dans le gag de Gaston Lagaffe...

samedi 11 juin 2011

Une R6 à La Châtre

Devant le concessionnaire Ford abandonné, il y avait plusieurs épaves de Ford et une R6.

Je n'ai jamais été fan de la R6. Je ne sais pas pourquoi (je crois que ça remonte à un film à Michel Blanc), mais pour moi, c'est une voiture de ringards.
En tout cas, stylistiquement, elle s'est vite démodée. Mais je ne crois pas si le "plan B" de Renault (souvenez-vous...) aurait fait mieux.

Dealerships, La Châtre edition !

Suite des "vieux garages"! Lors de la virée à La Châtre, le midi, on nous a emmené déjeuner dans un hôtel-restaurant. En face, il y avait ce garage-station service Ford plus ou moins abandonné.

Des Ford, un circuit... J'ai tout de suite pensé à la grande époque de Ford France. Encore que ça m'étonnerait qu'Henri Chemin ait amené ses Mustang et ses GT40 à La Châtre!

Quoi qu'il en soit, Euroformula voudrait faire de ce garage un musée automobile. Une initiative que je ne peux que soutenir.

jeudi 9 juin 2011

Essai "volant Euroformula" à La Châtre

Dire que lorsque j'avais payé 145€ pour un casque chez Perreux moto, je me suis demandé si j'allais l'amortir... On peut dire que depuis, je l'ai pas mal amorti!

Mardi, j'ai fait 300 bornes en voitures pour aller voir le "volant Euroformula" et conduire leur FR 2.0. Quand j'étais petit, il y avait presque toujours une pub Privilège Formula dans chaque magazine de bagnole. Pouvoir faire un stage chez eux, ça fait de moi un "privilégié"!
D'ordinaire, les écoles de pilotages, c'est 40 minutes de briefing et 10 minutes de conduite sur un billard. C'est sur que pour de nombreuses personnes, pour qui ce sera la seule expérience en piste, c'est sympa. Mais si, comme moi, il vous en faut plus pour vous impressionner, vous aurez une sentiment de frustration.
Là, au moins, on s'est vite retrouvé à bord des bagnoles. Et La Châtre, ce n'est pas un billard! OK, on ne dépasse pas la 4. Mais c'est un circuit old school, bien bosselé, avec du dénivelé et des trottoirs agressifs. C'est pas pour la bleusaille! La FR2.0 non plus! En théorie, au démarrage, il fallait accélérer à 2 000 tours/minutes et relâcher l'embrayage. Tu parles, c'était plutôt 3 000 tours/minute, voir 4 000 tours/minutes, sinon, tu cales! Et ensuite, il ne faut pas hésiter à souder, au contraire...

Une bien belle journée. Moi, je trouve ça normal de faire 300 bornes aller + 300 bornes retour, parce que je suis passionné. On m'invite, je viens!
Jeremy Clarkson et James May, ils ont été jusqu'en Australie pour voir des V8 Supercars! Holden leur a sans doute payé le voyage (voir plus), mais ça, c'est beau. Ce ne sont pas des charlots, comme le kilicool qui s'y connait autant en voitures que moi en fleurs en pots. Lui, aller à Montlhery, c'est le bout du monde!

En plus, souvenez-vous, il y a quelques mois, je rêvassais devant une Stanguellini en disant que j'aimerais bien rouler en monoplace... Depuis, j'ai roulé deux fois en Campus (1, 2) + une fois en Logan JCup! Ca, j'ai évité de trop en parler à La Châtre. Parce qu'un mec qui roule aussi souvent, c'est censé faire de bons chronos. Alors que moi...

mercredi 8 juin 2011

Mazda MX-3

D'habitude, lorsqu'il y a une Mazda dans ce blog, c'est une MX-5. Pour une fois, je vais vous parler de la MX-3, injustement méconnue.

Au début des années 90, le constructeur Japonais a tenté de capitaliser sur la MX-5 avec les coupés MX-3 et MX-6. Avec son V6 1,6l, il était techniquement intéressant.
Reste que Mazda était encore trop marginal en Europe. Et puis le design de la MX-3 manquait d'originalité.

Et puis, c'est l'ensemble des coupés de poche (Opel Tigra, Ford Puma...) qui ont fait long feu, la faute à une image assez floue. Ils étaient pas assez performant pour être sportif et pas assez équipés pour jouer les GT.

Récemment, on m'a demandé si la MX-3 avait un potentiel "collection". Ma réponse c'est oui (surtout en V6), mais à long-terme.

lundi 6 juin 2011

Une Cox...

Je mets les tags depuis peu, au gré des nouveaux articles. Du coup, le tag "Peugeot' est disproportionné!

Il n'y a pourtant pas que des Peugeot sur ce blog. Il y a aussi des Volkswagen! J'adore les Cox et ça faisait longtemps que je n'en avais pas croisé une.

C'est dommage que souvent, les propriétaires leur collent un look "rétro". Les gros phares et les gros clignotants, avec une belle peinture vert pomme ou jaune canari, c'est sympa, non ?

Une Peugeot 403 cabriolet

C'est marrant, il y a un mois, j'avais remarqué qu'il n'y avait jamais eu de 403 parmi les nombreux posts de Peugeot sur ce blog. Le pick-up 403 était une première en 6 ans de blog.

Voici donc, un mois après, une 403 cabriolet. Est-ce celle qui a fait la couverture du N°71 de Rétroviseur (juillet 1994)? Elle est passée trop vite pour que je la voies.

En tout cas, j'aime bien ces "anciennes du coin de la rue". C'est déjà arrivé qu'on me soumette des "conducteur du jour" et je les refuse systématiquement. Pour moi, une "voiture exceptionnelle" (de part son ancienneté et/ou son exclusivité), c'est aussi un lieu et un côté "découverte". Comme cette 403 cabriolet, vue à 10 mètres de chez moi. J'ai juste eu le temps de sortir mon appareil et hop!
Je suis davantage transportée par une Autobianchi A112 qui rouille dans un coin que par une Ferrari flambant neuve exposée sur un salon.

dimanche 5 juin 2011

Une Peugeot 504 break

C'est marrant: ces derniers temps, je n'arrête pas de croiser des Peugeot 504! Il y a eu la berline rouillée, le coupé de La Ferté-Gaucher...

Ce break aurait mériter un "conducteur du jour". Mais j'avais déjà fait une berline, un coupé et un pick-up Dangel. Ce n'est pas la "504 du jour"!

Notez tout de même la vision du break dans les années 70: une voiture utilitaire, voir un vil déplaçoire (ah, les 504, puis 505 breaks 7 places...) Même chez Mercedes. On est loin des breaks chics actuels.

samedi 4 juin 2011

Hyundai Galloper

L'autre jour, j'ai croisé ce Hyundai Galloper. Près de chez moi, il y a aussi un Kia Sportage.

Le Galloper, c'était le Hyundai des années 90: un(e) Mitsu à peine relookée, avec une finition à hurler et un prix très bas. Quant au Sportage, il a moins bien veilli que certaines Rover...
A l'époque, on en rigolait. On les comparait à Lada.

L'an dernier, j'ai conduit une Kia Soul et elle ne m'a pas laissé de grands souvenirs.

La partie immergée de l'iceberg Hyundai-Kia, c'est des voitures plus ambitieuses, mieux finies, voir avec une part de rêve, comme la Genesis Coupé.
Aux Etats-Unis, il prend petit à petit la place de Honda et Toyota.
Mais surtout, Kia-Hyundai a compris que la croissance, elle n'est plus en Europe ou aux Etats-Unis. Elle est en Chine, en Inde, en Amérique du Sud, en Asie du Sud-est. C'est là qu'ils vont trouver un million d'acheteur supplémentaires par an. C'est ça, la révolution dans l'automobile: le centre de gravité se déplace.

Sur le très long terme, le problème des Coréens (et des Indiens) est d'être trop discrets. Culturellement, ils n'ont pas un esprit de conquête, à l'instar des Chinois et des Japonais. Leur avantage, c'est que ça leur permet de s'implanter discrètement. Mais ils avancent lentement. Alors que Byd, Chery ou Great Wall, c'est du Leroy Jenkins!