jeudi 29 décembre 2011

Ford Mustang Shelby

Une Ford Mustang Shelby cabriolet (NDLA: le conducteur est fou de rouler fenêtres ouvertes par ce temps!)

En soit, j'aime bien la Mustang, la Camaro et la Challenger. Mais je trouve que les "3 grands" manquent d'imagination.
C'est un peu comme ces artistes des années 80 à bout de souffle. Ils vous font un megamix de leurs tubes, puis une version dance, une version accoustique, une version "remise aux gout du jour", etc. Bref, rien de neuf.
Là, vous regardez le programmes de GM, Ford et Chrysler pour Detroit, c'est juste du réchauffé de telle série spéciale qu'ils avaient lancé dans les années 60. Et je ne parle même pas de lancer un modèle inédit...
GM s'en sort grâce aux 2,5 millions de voitures qu'ils vendent en Chine. Je suis sceptique sur Ford, qui a revendu toutes ses marques. Quant à Chrysler, à part des Lancia et des Alfa rebadgées... Certes, il y a la Viper, mais il y a 20 ans, elle était suivie d'un programme ambitieux (Ram, Intrepid...) Là, c'est juste un peu court, jeune homme.

Un taxi Geely dans la rue

C'est un grand classique de ce blog. Dés que j'écris: "Oh, une X, je n'en vois jamais!" Vous pouvez être sur qu'ensuite, j'en revoie une dans la quinzaine!

Donc, suite au taxi Geely vu chez un concessionnaire Mitsubishi, voici un autre taxi Geely.
Notez d'ailleurs qu'il ne porte pas d'enseigne "taxi".

mardi 27 décembre 2011

Débat sur Alpine

Depuis le débat sur la DS3, je n'avais plus de nouvelles de cette société d'études.

Puis ils m'ont recontacté afin de participer à un débat sur un éventuel retour d'Alpine.
Dans un premier temps, ils nous ont demandé ce qu'on savait d'Alpine. Hasard ou coïncidence, ça tombait au moment de la publication de l'interview d'Henri Grandsire. Donc forcément, moi, j'étais blindé! Par contre, il y en a un qui a voulu étaler sa science et c'est tombé à plat: "Alpine, c'est l'A110 dite "barquette" des années 50-60." Eh oui, mon gars, il faut éviter de pécher des infos dans larevueautomobile...
La deuxième étape, c'était des questions niveau bac philo: "Est-ce que le beau est beau?", "Est-ce que la légèreté est légère?", "Est-ce que le luxe est luxueux?"
Ensuite, c'est parti un peu dans tout les sens: "Qu'est-ce que vous penseriez d'une Alpine électrique?", "Est-ce que ça doit être forcément une version moderne de l'A110?", "Est-ce qu'Alpine pourrait faire un SUV?"

Cette dernière partie trahissait le fait que Renault n'en était encore qu'au stade d'études préparatoires à un éventuel retour. Sinon, ils auraient essayé de nous aiguiller discrètement.

Le retour d'Alpine, je me suis déjà pas mal exprimé sur ces rumeurs (ici, ici et ici.) Et je n'y crois pas du tout.
Pour ma part, je verrai ça comme une continuation des V6/A610: un gros coupé 2+2 places à moteur V6 central arrière (le porte-à-faux, aujourd'hui...) et un prix de 40 000€, voir 50 000€ (pour ne pas qu'il y ait un trop grand trou avec la Latitude.) Le bench-mark serait la Lotus Evora. Après, il faudrait faire un maximum de battage dessus, pour relancer la marque au-delà des papys qui ont roulé en A110 dans le temps! Ca signifie du placement-produit, un engagement en WEC et surtout, un réseau séparé. En France, le marché potentiel est de 10 voitures par an. Il y aurait un marché pour l'Alpine, mais dans les BRIC, aux Etats-Unis, en extrême-orient... Là-bas, ils n'ont pas de millénaristes qui hurlent à la vue d'une voiture! Ils ont des gens avec des valises de cash. Simplement, ça veut dire qu'à l'instar de Lamborghini ou de Ferrari, il faudra patienter 10 ans avant de rentabiliser l'investissement (avec pas mal de couleuvres à manger d'ici-là.) Mais après cela, ils pourront étendre la gamme avec d'autres modèles.
Tout cela, ça demande de grandes ambitions. Le souci, c'est que l'on parle de Renault... On parle du constructeur du Koleos, de la Fluence, de la Latitude, de la Wind, de la Pulse... C'est de l'ambition, ça? Non, c'est juste du suivisme. Une boite où les marketeux à deux balles ont la main. La Wind est un flop, car les gens n'ont pas envie de surpayer une Twingo découvrable. OK, l'A110 reprenait un maximum de pièces de R8 G et de R16, mais c'était il y a 40 ans! J'ai peur que la future Alpine, ce soit un coupé Laguna 4 au style vaguement sportif, avec des badges Alpine et une communication de merde. Et puis ils le vendront dans le réseau Renault, entre deux Clio dCi, avec ses commerciaux réputés pour leur accueil... "Bonjour, je viens casquer 50 000€ pour une Alpine... - Attends, mon gars, là, je suis en pause clope, ensuite, j'ai deux coups de fils perso à passer. Ensuite, je m'occupe de toi. Éventuellement."
Regardez ce qu'ils ont fait avec Gordini. 2 mois à se tripoter devant des photos de R8 Gordini, puis on se retrouve avec une Twingo RS jackytunée. Quant à la com' dessus... Au mois d'août, ils ont sponsorisé Rock-en-Seine et depuis, plus rien. Et maintenant, on se retrouve avec des Clio dCi Gordini, qui n'ont plus aucune légitimité. Et d'ailleurs, sur le forum, d'aucun disaient que Renault a déjà tué Gordini. Ce qui n'est guère encouragement pour Alpine...

lundi 26 décembre 2011

Fiat 500 (je sais, c'est une obsession...)

Eh oui, encore une 500! Au moins, si quelqu'un se fait voler la sienne et qu'il habite sur Paris, je pourrais lui donner une photo de sa voiture, pour qu'il la retrouve!

A propos de Fiatou, j'ai vu Cars 2 en DVD, le week-end dernier. Ca m'a déçu. C'est vrai que forcément, le concept n'est plus aussi neuf qu'à l'époque du premier Cars.
Néanmoins, ça m'a semblé être avant tout un film pour enfants, avec plein de scène d'actions et pas beaucoup de bavardages ou de références à d'autres films.

A part ça, en ce moment, c'est hyper-calme côté actu auto. Il n'y a qu'en Chine que ça bouge un peu (logique: dans 4 mois, c'est le salon de Pékin.) Mais je ne vais quand même pas rédiger 10 articles d'affilés de spyshots de voitures Chinoises !

samedi 24 décembre 2011

Renault Sport Clio V6

Une Renault Sport Clio V6; le deuxième et dernier modèle spécifique à Renault Sport.

L'idée, c'était de faire un truc dingue, en hommage aux R5 Turbo. C'est TWR qui s'était occupé de la préparation du V6.
Au final, la Clio V6 était à peine plus performante qu'une Clio 16V (mais beaucoup plus chère et avec seulement 2 places.)
Une deuxième mouture fut réalisée par Lotus (qui lorgnait sur le V6 pour le monter dans son Esprit -un projet mort-né-.)
Il y eu aussi une Eurocup Clio V6 (pour remplacer celle du Spider Renault Sport.) Anthony Beltoise avait remporté l'épreuve en prologue du GP de Monaco. Un Beltoise, vainqueur à Monaco... Le journaliste d'Auto-Hebdo s'y était cru, avec des questions du genre: "Alors, Anthony, vous avez du avoir 10 coups de fils d'écuries de F1, là, non? Et des propositions de volant, non?"

jeudi 22 décembre 2011

La folle histoire de ma clef de voiture (suite et fin)

J'ai profité de la révision annuelle pour aller chercher le double des clefs (qui m'attendait depuis novembre.) C'est la fin d'un feuilleton.

Donc, désormais, je peux paumer mes clefs et garder l'esprit tranquille!

On m'a dit que j'aurais pu passer par mon assurance. Supposons qu'effectivement, je l'ai fait:
- L'avion a atterri à Roissy à 17h30. Le temps de sortir, de fouiller ma valise, etc. Il était largement plus de 18h. Donc, la MACIF m'aurait dit: "A cette heure-là, on ne traite que les urgences, rappelez nous demain!" (NDLA: le genre de phrases qui fait toujours plaisir à entendre.)
- Le lendemain matin j'appelle la MACIF. Après 3 heures à entendre True colors de Cindy Lauper, l'opératrice s'occupe de moi. Elle appelle l'un des deux garages agréés MACIF du 94, pour qu'il appelle un dépanneuse, qui va venir chercher ma voiture à Roissy (où je dois être physiquement présent.)
- Avec un peu de chance, la dépanneuse arrive au garage en fin d'après-midi: l'atelier va fermer. Pour cause de week-end du 1er novembre, il ne rouvre que mardi. Il n'y pas de garage Mazda agréé MACIF. Le garage où est ma voiture doit appeler un garage Mazda pour qu'il commande une clef à Mazda Europe.
- Lorsque la clef arrive, ma voiture doit être physiquement déplacée au garage Mazda pour que la clef soit programmée. Puis, ils la ramènent au garage du 94 (NDLA: sachant que la MX-5 est une propulsion, la transmission prend un coup à chaque remorquage.)
- Au bout d'au moins 15 jours sans bagnole (compte tenu des ponts du 1er et du 11 novembre), je récupère enfin ma voiture. Et ça m'étonnerait que la MACIF prenne en charge toute la facture (c'est pas trop le genre de la maison), quant aux couts indirects...

Bref, vous le voyez, c'est mieux de traiter les choses en direct. Parce que la MACIF, ils savent surtout encaisser ma prime annuelle...

mercredi 21 décembre 2011

Révision annuelle

Lundi, c'était la révision annuelle. L'un des commerciaux du garage est membre d'un club de MX-5. Du coup, il y avait une surreprésentation de MX-5 !

Le gag, c'est qu'en passant reprendre ma voiture, j'en vois une (au premier plan) du modèle modèle, de la même couleur et... Aussi sale que la mienne (au second plan) !
Le proprio m'a avoué que lui aussi, il s'est trompé de voiture à un moment !

Talbot Solara

Les Talbot sont plutôt rares et en général, je croise plutôt des Samba.
Pour une fois, c'est donc une Solara. J'espère que son proprio va lui offrir une restauration, car ça commence à devenir un collector...

A la présentation Mitsubishi, Jean-Claude Debard nous a parlé des 30 ans du Pajero. Pour nous montrer qu'il a bien vieilli, il l'a comparé à d'autres choses sorties en 1982: le Minitel et la Solara. Nicolas Meunier, qui était avec moi, m'a soufflé: "C'est quoi, une Tagora?" On aurait dit qu'il essayait de parler une langue morte! Ben oui, moi, j'ai connu l'époque du "réseau Peugeot-Talbot", de "Peugeot-Talbot Sport" et je suis assez vieux pour avoir vu des Samba neuves dans la vitrine du concessionnaire Sabrié de Fontenay (où j'ai testé la iOn, 25 ans plus tard...) Pas lui. Rigole, Nicolas! Mais toi qu'est un fan de Saab, tu vas voir, dans quelques années, comment les jeunots te traiteront de dinosaures quand tu évoqueras la 9-3 ou la 9-5...

Un autre taxi Geely

J'ai vu ce taxi Londonien à vendre chez un concessionnaire Mitsubishi. Je n'en ai pas croisé beaucoup jusqu'ici.

Ce taxi est très mignon, très spacieux et il n'a pas d'étiquette "made in China". Hélas, son prix n'est pas très "Chinois" et son VM est plutôt prodigue en CO2...

Apparemment, Geely veut utiliser l'embryon de réseau de London Taxi pour s'implanter en Europe avec son EC7. Je suis très réservé sur les chances de succès de la manœuvre.
La question à se poser pour lancer une importation, ce n'est pas "qu'est-ce qu'il construit aujourd'hui?", mais "qu'est-ce qu'il va construire demain?" A fortiori avec les Chinois, qui n'ont pas encore de produits convaincants. Chez Chery, Great Wall, MG et désormais Byd, on voit justement des voitures intéressantes dans le pipeline. A contrario, chez Geely, il y a plusieurs modèles qui sont au statut "bientôt produits" depuis des mois. Lorsque Geely écrit "arrivée prévu en 2013" sur tel ou tel proto vu à Shanghai, je rigole! Et je rigolerai jusqu'au jour où je verrai du concret chez Geely. Byd, Chery, Great Wall et MG, j'ai plus tendance à les croire, car ils font ce qu'ils disent et disent ce qu'ils font.

Hier, c'était le 5e trophée annuel de la Fédération Chinoise du Sport Automobile (FASC.)
En apparence, ça peut faire sourire. Toutes disciplines confondues, il y a eu 86 courses disputées en Chine en 2011 (hors GP de Macao et GP de karting à Hong Kong.) Le pays ne compte que 7 circuits (Beijing Goldenport, Chengdu, Guanzhou Zaoqing, Ordos, Shanghai F1, Shanghai Tianma et Zhuhai), en monoplace, il y a quelques tempes grises et le champion de rallye est un second couteau Anglais (Mark Higgins) qui roulait avec une Mitsu Evo 9. Bref, un truc d'amateurs.
Mais ce qu'il faut bien voir, c'est qu'il y a 10 ans, la Chine n'avait que Zhuhai. Et ce n'est qu'avec la construction de Shanghai F1 (2004) que les premiers championnats circuits ont émergé. Bref, le développement du sport auto Chinois est récent. Les gentlemen-drivers du début cèdent leurs places à des pilotes de plus en plus jeunes, qui ont commencé de plus en plus tôt. Aujourd'hui, je ne vois aucun pilote vraiment capable d'aller en F1. Il faudra attendre une dizaine d'années pour voir des pilotes qui ont grandi sur un karting et qui arrivent en automobile avec un talent sérieux. A la même époque, nos jeunes loups semi-pro actuels auront davantage de bouteille.
Après, il ne faut pas oublier que les Chinois sont orgueilleux. Ils en ont marre de regarder le Grand Prix de Chine depuis les tribunes! On commence à voir émerger de grosses structures. Audi, Porsche, VW et Red Bull ont bien compris que s'ils pouvaient dénicher un Chinois rapide, ça serait une publicité géniale.
Donc, c'est là que ça se passe. L'an prochain, il devrait y avoir 3 nouvelles coupes (Megane Cup, Lamborghini Trofeo et R8 LMS Cup) et une manche d'Indycar. En plus, les calendriers des championnats existants vont se muscler. Bref, c'est un pays à surveiller...

mardi 20 décembre 2011

Lambretta

Ce vieux (et joli) scooter est un Lambretta.

Dans les années 50-60, Lambretta et Vespa étaient au coude à coude. Chacun revendique la paternité du scooter. A chaque fois, c'est la même histoire: Italie, lendemain de la guerre, un PDG qui se promène dans son usine en ruine, il voit un tas de féraille et eureka! Il a l'idée de faire des scooters... En fait, tous les deux se seraient inspirés des scooters utilisés par les G.I.s stationnés dans la péninsule et d'un même proto signé d'un certain Cesare Pallavicino.

De ce que j'ai lu, le Lambretta était plus fiable, mais le Vespa avait un meilleur réseau et il était moins cher.
Sur la proue, on lit clairement "Innocenti" et "Lambretta". Je croyais qu'à la fin des années 70, Alejandro de Tomaso, pris d'un boulimie d'achat, s'était offert Lambretta, après avoir racheté Maserati, Innocenti, Laverda et Bellini.
En fait, c'est Lambretta qui fut la base d'Innocenti. Dans les années 50, ils faisaient produire des scooters sous licence à droite et à gauche.

En 1972, le groupe fait faillite. BLMC, alors actionnaire, prend les commandes. Mais British Leyland n'avait pas vocation à produire des deux-roues. Donc ciao Lambretta!

Aujourd'hui, il y a apparemment une embrouille. Le Taïwanais SYM, qui a produit des Lambretta sous licence dans le temps, commercialise aux USA des scooters sous cette marque.
Mais une boite Suisse prétend être le seul détenteur des marques "Innocenti" et "Lambretta" (bien qu'elle ne produise plus rien.)

Encore un Fiatou...

Eh oui, je ne peux pas y résister... Dés que j'en vois un, même rouillé, clic-clac !

Mitsubishi FTO

Un coupé Mitsubishi FTO, en plaque Anglaise. Eh oui, Mitsu, ce n'est pas que des 4x4 !

D'ailleurs, le tout premier modèle importé en France était un coupé, la Sapporo. Dans les années 90, on a eu la 3000 GT, mais l'importateur ne l'a pas mise en avant. Quant à cette FTO, elle n'est jamais venue dans l'hexagone.

En tout cas, ça m'a donné envie d'écrire un papier sur la Dodge Stealth, mon première "brève rencontre" depuis des mois !

lundi 19 décembre 2011

Une MX-5 NC d'un blanc immaculé

Ca faisait longtemps qu'il n'y a pas eu de MX-5 dans ce blog! En voici donc une NC roadster-coupé (donc 1,8l) d'un blanc éclatant.

D'ailleurs, par ce temps, je ne sais pas comment il fait pour la garder aussi blanche!

dimanche 18 décembre 2011

L'ex-concessionnaire TVR

Lors de l'essai Toyota Avensis, le midi, on a déjeuné près d'un ex-concessionnaire TVR.

Je n'y ai pas vu de voitures de Blackpool là-bas. Par contre, il y avait du beau monde: Rolls-Royce Corniche, AC Cobra, Excalibur, MG Midget...

TVR est censé revenir au salon de Genève 2012. Cela fait plusieurs années qu'on nous promet un retour prochain du constructeur. Relisez ceci, ça date de 2008...

La Grande-Bretagne, c'est le monde des "speciality manufacturer". Depuis toujours, des artisans bricolent des voitures de sport. Un moteur Ford, une caisse en polyester, une poignée d'ouvriers et c'est marre!
Ca a donné pas mal de belles histoires. Certains, comme Reliant, Panther ou TVR, se sont brûlé les ailes lorsqu'ils se sont pris au sérieux.
Le côté sombre, ce sont les zombies. AC, Jensen, Marcos et justement, TVR, qui reviennent à intervalles réguliers. Il exposent une voiture dans un salon, des gens y croient et signent des chèques, puis le constructeur retombe dans l'oubli (sans rembourser les acomptes, ça va de soi.) A l'instar de Bill Riley, on est dans une zone grisée: quelque part entre le projet mal ficelé qui retombe très vite et l'escroc qui cherchait juste à plumer des pigeons. En tout cas, ça fait plus de tord aux marques respectives qu'autre chose.
Alors, laissez TVR tranquille! La Sagaris était déjà moche, alors ne lui faites pas un lifting d'actrice sur le retour!

Présentation Toyota Avensis

Enfoiré de Joachim! Il m'a pourri mon essai d'Avensis!

Joachim, c'est le nom de la tempête. A cause de lui, j'ai très mal dormi. Ensuite, l'avion pour Nice est parti avec 30 minutes de retard.
Du coup, on a eu le droit à un programme "allégé".
C'était la première fois où je pouvais vraiment conduire une Toyota!

Jusqu'ici, j'avais fait une marche arrière en Celica cabriolet et une demi-douzaine de kilomètres (en ville, qui plus est) en Prius plug-in.
La présentation avait lieu à l'ED², le centre de design Français de Toyota.
Normalement, on aurait du le visiter ensuite. Hélas, pour cause de Joachim (donc de retard sur le planning), on a du se contenter de l'entrée (qui a de faux airs de jardin zen.)

Le gag de la présentation, c'est lorsqu'ils nous ont présenté leur interface multimédia. Elle permet de recevoir de SMS et même d'afficher la photo de l'expéditeur. Dans la vidéo, on reçoit un SMS de "Sarah Bael" avec une photo d'homme! Euh, c'était Sarah Bael, "avant"?
Et la voiture? Forcément, entre le retard, la fatigue, la pluie et la visite du centre zappée, je n'étais pas hyper-content. En prime, ils n'avaient quasiment que des voitures noires (le genre de truc pas vraiment idéal pour des photos en hiver!)

Franchement, je n'avais pas grand chose à dire dessus. Ce qui m'a rassuré, c'est que mes collègues étaient aussi embarrassés que moi.
J'avais du mal à me dire que c'était une nouvelle voiture. Ca m'a fait la même chose avec les photos des nouvelles BMW série 3, Honda Civic et Peugeot 208. Ce sont des design tellement consensuels que j'en ai une impression de déjà vu.

De toute façon, c'est une voiture faite pour ceux qui veulent aller d'un point A à un point B et qui regardent uniquement la fiche technique.
Je ne fais pas parti de cette clientèle.

En bref, j'ai conduit une Toyota.

samedi 17 décembre 2011

Rover 114 GTI

Ca fait longtemps que je ne vous ai pas montré une voiture de BLMC/MG-Rover. Voici donc une 114 GTI!

Travailler dans cette boite devait être déprimant. Car la phrase qui revenait le plus souvent, c'était: "Désolé, on manque de budget et il revoir notre projet à la baisse."
Prenez l'Austin Metro/Rover série 100, par exemple:
- en 1968, un premier projet de citadine, la 9X, est envoyé à la poubelle. Faute de budget.
- en 1974, un second projet, l'ADO78, est envoyé à la poubelle. Faute de budget.
- en 1980, un troisième projet atteint enfin le stade de la production. C'est l'Austin Metro et elle a permis au groupe de redresser la barre. Les belles années, il s'en vendait 150 000 par an. Hélas, faute de budget, elle sort uniquement en 3 portes et avec un moteur antédiluvien.
- En 1984, alors que la 5 portes arrive enfin, ils songent à une vraie remplaçante.  Faute de budget (et de foi en Austin), la futuriste AR6 termine à la poubelle. C'est d'autant plus dommage que c'était l'une des dernières fois où ils n'avaient aucun complexe face à la concurrence.
- En 1990, après bien de compris, Rover présente la série 100 (alias "Rover Metro" outre-manche.) Une simple Metro adaptée au Rover "K" et avec un nouvel avant. Comme d'habitude, les uns parleront du génie de la R&D d'avoir fait du neuf avec du vieux. Pour les autres, c'est une escroquerie.
- En 1995, faute de budget pour financer un modèle inédit, la série 100 s'offre un nouvel avant. Autant la Metro était à peu près en phase avec la concurrence, autant, 15 ans plus tard, la série 100, était complètement dépassée. Le coup de grâce fut un 0 étoile au tout premier crash-test Euro-NCAP. De quoi faire fuir les acheteurs.
- En 2003, la Metro/série 100 a enfin un successeur: la CityRover. Les budgets et le planning est extrêmement serré. Le lancement de la Metro, à côté, c'était le Club Med! Donc, c'est une Tata Indica "roverisée" à la hâte, avec un moteur Peugeot, uniquement en 5 portes et uniquement en conduite à droite! MG-Rover n'a même plus assez d'argent pour faire une campagne de pub! 18 mois et 1 200 unités plus tard, MG-Rover met la clef sous la porte et la CityRover disparait aussi discrètement qu'elle est apparue.

Depuis le printemps dernier, MG produit en Chine une nouvelle citadine: la MG3. Il a pour ambition de la vendre à travers le monde. A suivre?

jeudi 15 décembre 2011

Un Spider 2000 oublié

Chaque fois que je croise un Spider "conda tronca", il est dans un sale état.

Après celui très corrodé de 2010, en voici un qui n'a visiblement pas bougé depuis longtemps. En témoigne l'épaisse couche de poussière et les pneus crevés...

Il faut croire que les gens ne s'y intéressent pas plus que ça. Dommage.

mardi 13 décembre 2011

La boule à neige Feu Vert

Lorsque Feu Vert m'a envoyé un garage Norev, ils m'ont envoyé un catalogue avec. J'y ai vu cette boule à neige avec le chat Ramses et j'ai flashé dessus. Une semaine après, ils me l'envoyaient et j'ai pu la mettre avec mes "trésors". Franchement, je trouve qu'il a un côté deuxième degré qui est hilarant.

Du reste, j'aime bien les centres autos. Par chez moi, point de Feu Vert. En revanche, il y a un Speedy. J'y allais avec ma Fiesta et j'y suis encore allé récemment pour des pneus pour ma MX-5 (j'ai bien essayé de soudoyer la RP de Pirelli pour avoir un train de P-Zero, hélas...) A "mon" Speedy, ils sont efficaces, pas cher et on peut y aller sans rendez-vous.
Ce qui me fait mal au cœur, c'est que les centres autos courent après les clients. Entre les primes à la casse et le discours anxiogène des constructeurs (du genre pièces de centre auto=contrefaçons), ils traversent une passe difficile. D'ailleurs, dans Paris intra Muros, j'ai vu deux Speedy et un Midas fermer leurs portes.
Quand ma mère a acheté sa Polo, le vendeur a fait son laïus obligatoire: "Madame, il ne faut pas aller dans les centres autos! Vous allez perdre votre garanti! (NDLA: c'est faux) Votre voiture tombera en panne et ce sera à vos frais! (NDLA: re-faux) Alors que nous, on vous ga-ran-ti un rendez-vous sous 3 semaines." Je vous jure qu'il était fier de pouvoir garantir un rendez-vous sous 3 semaines. Alors que "mon" Speedy, c'est plutôt sous 3 minutes...
Les pires, c'est quand même les garages agréés MACIF. Si vous en voyez un, fuyez! J'ai l'impression que ce sont les pires garages qui, faute de clients, demandent un agrément MACIF. A chaque sinistre, j'ai eu des emmerdes. Il y a systématiquement des retards et le travail est systématiquement bâclé. Une fois, avec la Fiesta, j'en avais profité pour demander une vidange. 80€ sans remplacement du filtre! J'ai eu du mal à m'assoir ensuite...

vendredi 9 décembre 2011

Henri Grandsire et moi

Je viens de lire la très belle interview d'Henri Grandsire dans Mémoires des stands. Une interview intéressante, car Grandsire raconte le sport auto tricolore juste avant l'arrivée de Matra, d'Elf, des sponsors, etc. Une période peu évoquée.

Ce qui est un peu chiant, c'est qu'il a tendance à pleurnicher. Il a été champion de France de F3, il a incarné Michel Vaillant, il a côtoyé la crème du sport auto Français, couru à Monaco, au Mans, à la Targa Florio, sur le Nurburgring... Et les seuls trucs qu'il trouve à dire, c'est: "J'ai failli gagner ici...", "Untel a été méchant avec moi..." C'est pas Michel Vaillant qu'il aurait du jouer, mais Calimero!
Bref, quel rapport avec moi et les Jeep pour enfants qu'on voie sur ces photos? Au détour d'une phrase, il dit qu'il a été l'un des cofondateurs de Jacadi.

Or, à l'été 91, la marque de vêtements a lancé le Jacadi Trophy. Une trentaine de gamins ont roulé à l'Alpe d'Huez dans des petites Jeep 4 places (j'ai retrouvé une vidéo ici.) On était en pleine mode du Camel Trophy, d'où ce simili-raid très "seizième". Dans la vidéo, on voit Jean-Pierre Beltoise, Philippe Streiff, Michel Barnier (?) et Philippe Douste-Blazy (??) Henri Grandsire n'apparait pas, mais avouez que ça serait étonnant qu'il ne soit pas à l'origine de l'épreuve, non?
6 mois plus tard, au salon Auto-moto compétition du Bourget 1992, Jacadi tente de recruter pour un 2e Trophy (qui apparemment n'a pas eu lieu.) Ils proposait à des gamins de tourner sur une piste en terre. C'est ainsi que votre serviteur (en doudoune Naf-naf rouge et pantalon en velours) se retrouve par la première fois au volant d'une voiture!
De mémoire, c'était assez chiant. Le moniteur était du genre: "Tu roules lentement et tu évites les obstacles. A la moindre connerie, on arrête tout et tu sors!" En prime, au bout de 10 mètres, la batterie de la Jeep est tombée en panne (photo 2.) Du coup, on a du prendre une autre Jeep (photo 3.)
Nul doute que dans les stands, il devait y avoir Grandsire et moi, j'ai du passer devant sans m'en rendre compte.
Au moins, près de 20 ans plus tard, je peux dire que je l'ai croisé! Et que grâce à lui, j'ai eu mon premier baquet!

Porsche 924

Une Porsche 924 d'un jaune bien seventies!C'est tellement rare d'en voir une en état d'origine.

Ca, c'est le genre de véhicule issu d'une mauvaise analyse marketing. Porsche a du se dire que dans les années 70, l'ère du tout-à-l'arrière était fini et tant qu'à faire, autant utiliser des pièces Audi pour réduire les coûts... D'où les 924, 928, 944 et 968. Il leur a fallu une vingtaine d'années pour comprendre que c'était une connerie ! Que le client Porsche veut un look de 911, point. Comme quoi, même lorsqu'on s'appelle Porsche, on n'a pas la science infuse...
Aujourd'hui, ils construisent la Panamera et le Cayenne. Parce qu'ils ont suffisamment d'image pour mettre leur logo sur n'importe quoi et trouver des clients. Mais il y a une quinzaine d'années, ils avaient du mal à exister au-delà de la 911.

A part ça, c'est la saison que je déteste. La plupart des championnats sont terminés et les services presse font relâche (logique: la plupart des journalistes auto s'apprêtent à partir en vacances.) Du coup, c'est le moment des "bilans", des "best of", des remises de prix, des "et vous, qu'avez-vous pensé de...?" Bref, du remplissage. J'avoue que j'ai songé à vous livrer ma propre analyse du sport auto et de mes essais 2011. Puis j'ai repensé à un proverbe Africain: "Si tu n'as rien à dire, tais-toi."

mardi 6 décembre 2011

Une Golf R drapée

Une Volkswagen Golf R drapée. Le concessionnaire précise qu'elle est "vendu" (sic.)

J'étais chez un concessionnaire Volkswagen pour accompagner ma mère. En effet, elle vient d'acheter une Polo.
Que les conspirationnistes se calment, je n'ai pas de "prix" sur les Volkswagen et je ne l'ai pas "aidée" à acheter sa voiture. D'ailleurs, je lui avais conseillé d'acheter une Yaris!

A propos de Polo, je peux me vanter d'avoir "vu" la signature de Sébastien Ogier chez VW dés septembre (la preuve.)
Pas besoin d'être Madame Soleil! Vous aviez d'un côté un pilote qui en a marre d'être à Loeb, ce que Barrichello était à Schumacher. De l'autre, une équipe qui cherche un vrai leader, ancien vainqueur de rallye. Ils ne pouvaient que s'entendre...

samedi 3 décembre 2011

Sur le chemin de l'Andros...

Ne vous méprenez pas sur mon précédent post. J'ai passé une bonne soirée. Simplement, moi, ce que j'aime, c'est l'odeur d'essence, les moteurs qui vrombissent et les mécanos qui s'affairent sur une voiture...

Le glamour, ce n'est pas trop mon truc. Après, le glamour, c'est ce qui a toujours fait vendre. C'est grâce à cela que le Trophée Andros peut fêter ses 23 ans.

En arrivant au rendez-vous, je suis tombé sur ce Berliet ex-sapeurs pompiers.
Plus loin, il y avait une Ford Mustang.
En repartant, j'ai vu une Bentley S2 devant un bateau mouche.
Enfin, il y avait cette Mercedes SL à déco "pace car". Un pace car pour les bateaux mouches ?

Présentation du Trophée Andros 2011-2012

Mercredi soir, c'était la présentation du 23e Trophée Andros. 23e? Mais j'ai l'impression que mon Option auto hors série 10 ans de l'Andros, je l'ai acheté hier matin!

Plus sérieusement, j'ai beaucoup de respect pour l'Andros. La plupart des tentatives de séries hivernales (A1 GP, GP2 Asia, Racecar series...) se sont vite cassées la gueule. Seuls le Dakar, l'Andros et les Winter Series Britannique réussissent à durer.
Max Mamers et Frédéric Gervoson (héritier d'Andros) avaient des idées pour développer le rallycross. L'AFOR n'a pas voulu les écouter. Alors, ils ont été voir les 24 heures sur glaces de Chamonix! Un championnat de course sur glace est échafaudé, sur le modèle de Chamonix et le Trophée Andros nait.
La recette est simple: des pilotes connus, des gentlemen-drivers, des pipoles et un maximum de visibilité pour les sponsors. Le fait de courir l'hiver, permet à la fois de disposer d'acteurs (pilotes et écuries) disponibles et d'avoir davantage d'espace dans les médias (l'actu étant faiblarde...)

Ce qui est dommage, c'est que ça reste très franco-français. Les tentatives d'exportations à la fin des années 90 ont été des flops.
Comme en rallycross, les voitures sont des silhouettes. Ainsi, la Fiesta ci-contre n'a pas grand chose de commun avec le modèle de route.

Grâce à l'Andros, des constructeurs ayant pas ou peu de tradition sportive (Mega, Daewoo, Kia, Dacia et dans une moindre mesure, Seat et Skoda) ont pu se faire connaitre.
Dacia en profite même pour "teaser"ses prochains modèles. La Lodgy des Prost père et fils préfigure le futur modèle de la marque...
Mercredi soir, il n'y avait ni les pilotes Dacia, ni les pilotes Skoda. La seule vraie star présente, c'était Jacques Laffite.Sa fille Margot ajoutait une touche "glamour".
TF1 jouait à domicile, alors les cameramen collaient volontairement les stars présentes, histoire d'être sûr d'avoir les seules belles images. C'est la règle; il faut l'accepter. Au final, j'ai pas mal de gros plans de Laurent Dupin, de dos !

Au bout de 10 minutes, j'avais mes photos. Sauf qu'on était sur la Seine! Je n'allais quand même pas sauter par-dessus bord !
LE pipole du soir, c'était Jean-Pierre Pernaut. J'avoue que je n'ai pas beaucoup regardé son JT. Pendant longtemps, j'ai lu Télérama et il y faisait figure d'ennemi publique N°1: un présentateur de droite, provincialiste, anti-bobos, anti-intellectuels... De "JPP", je connais surtout le personnage du dernier Houellebecq!
Après, moi, les reportages sur les fromages artisanaux ou la cueillette des prunes, je m'en fout. Pas grave: il y a 99 autres chaines sur mon bouquet 9SFR! Je ne vais quand même pas le voir pour lui faire la morale!

jeudi 1 décembre 2011

Un combi VW

J'adore les Combi VW, a fortiori en orange ! Ambiance seventies garantie !

Il y a bien longtemps, j'avais réalisé un conducteur du jour sur un Combi orange (mais à toit blanc.)

Au passage, sachez que grâce à vous, ô lecteurs, j'ai battu mon record de fréquentation: 892 vues! Allez, on essaye de dépasser le millier en décembre ?

mardi 29 novembre 2011

Nouveau projet (2)

Ca avance!

J'ai eu les premiers retours sur mon boulot. On m'a donné des directions et je peux davantage me focaliser sur ce qui est utile.

(à suivre.)

Evidemment, il est encore trop prématuré pour dire le "quoi" et le "pour qui".

Mercedes 250 SL Automatic

Une Mercedes W113 (alias "Pagode".) Plus précisément, une 250 SL à boite automatique. N'allez pas croire que je suis hyper-physionomiste ou que je suis un expert en Mercedes. En fait, c'était juste écrit dessus !

Quoiqu'il en soit, c'est un bel exemplaire, avec hard-top.

Notez aussi qu'il possède une plaque Vénézuélienne sur laquelle on a vissé une plaque française (?)

lundi 28 novembre 2011

Ford Escort XR3

Autant les Ford Escort MK I/MK II ont vite acquis un statut collector (surtout en version RS), autant les Escort MK III (et celles qui lui ont succédé) restent des "occasions". Alors qu'elles ont une trentaine d'année. Les puristes n'ont pas pardonné à l'Ovale bleu d'être passé à la traction avant (NDLA: oui, je dis "traction avant" et je dis aussi merde à ceux qui ne sont pas contents.) La XR3 devait être une tueuse de Golf GTI. Il n'en a été rien. Notez les jantes typiques des années 80, les gros boucliers noirs et l'aileron planche à repasser...

L'Escort MK III, c'était aussi énième une tentative de Ford de vendre la même voiture des deux côtés de l'Atlantique (et ce n'était pas la dernière...)

Pour moi, l'Escort MK III, c'était surtout la verte de ma cousine, Laurence et de son mari. Ils étaient jeunes, sportifs et ils adoraient les Ford (ils ont ensuite eu une Orion et une Fiesta.) Ils écoutaient du Alan Parsons Project et du Toto dedans, tout en conduisant pied au plancher... Bref, moi, quand j'avais une dizaine d'années, les personnes les plus cools que je connaissais, c'était ma cousine et son mari. Et ils roulaient en Escort MK III.
(P.S.: j'ai dit "étaient", mais ils sont toujours de ce monde. C'est juste que forcément, ils sont aujourd'hui un peu moins jeunes et un peu moins sportifs...)

Une Rolls rose

Une Rolls-Royce Ghost rose. Et encore, la photo atténue sa vraie couleur, plus proche du rose bonbon.

Je pensais que ce genre d'horreurs étaient réservées au continent Asiatique; qu'en Europe, on avait davantage de respect pour Rolls-Royce... Force est de constater que non.

jeudi 24 novembre 2011

Aixam GTO


Je l'avais croisé au Mondial de Paris 2010 et j'avais alors pensé que ce n'était qu'un prototype de salon.

Le fait d'en voir une dans la rue signifie donc que, oui, Aixam a osé la produire !

Certes, c'est pas pire que la Daytona... Imaginez néanmoins la scène:
Gars 1: "Je roule en GTO !"
Gars 2: "Quelle GTO ? Celle de Ferrari ? Celle de Pontiac ? Celle de Mitsubishi?"
Gars 1: "Non, une Aixam GTO !"
Gars 2, après un instant de réflexion: "Ne me parle plus jamais !"
Gars 1: "Ben quoi ?"
Gars 2: "Je ne vous connais pas, monsieur, cessez de m'importuner !"

Nouveau projet

Mon ordi est plein d'articles et de bouquins inédits. Je suis trop sentimental pour les jeter!

Là, on m'a proposé un projet intéressant. Pour des raisons évidentes, je ne peux ni dire ce que c'est, ni avec qui c'est. J'espère juste qu'il va aboutir et qu'il fera boule de neige...

A suivre?

Un Fiatou avec toit ouvrant

Il y en a qui s'extasient devant les photos de chatons ou de bébés. Moi, c'est les Fiatou !

Alors quand j'ai vu celui-ci, avec ses pneus à flancs blancs et son toit ouvrant...

mercredi 23 novembre 2011

Pontiac Firebird noir mat

Pour une fois, je pense que le noir mat va bien avec le modèle. Ca a un côté un peu "rats", comme les premiers rods présents à Bonneville... A la limite, il faudrait juste des jantes un peu plus roots.

D'ordinaire, ça fait très beaufland. J'ai vu des images du Gumball 3000 dans Intersection et bien sur toutes les voitures sont en noir mat.

mardi 22 novembre 2011

Une Fiat 124 Spider

Une Fiat 124 Spider. Non seulement c'est une première pour ce blog, mais je crois bien que je n'en ai pas croisé depuis des années! Y compris à Rétromobile.

Dommage, car j'aime bien les 124 Spider, surtout les Spidereuropa (qui officiellement sont des "Pininfarina" et non des "Fiat".)

Dommage aussi que le soir où je l'ai croisée, je n'ai pas eu plus de temps. Sinon, elle aurait mérité un conducteur du jour (à l'instar de la 124 coupé croisée il y a deux ans...)

Côté Blog Auto, on est désormais attaqué par un fan-boy, dés qu'on parle de Fiat en Chine. C'est du genre: "C'est hyper pas vrai, ce que vous dites. Dés le mois prochain, l'usine Chinoise de Fiat va démarrer et d'après le China Daily, ils vont vendre 100 000 voitures par an. Et ça, les journaleux à la solde de VW comme vous, ils vont être hyper-méga cassés lorsque les rues de Chine seront envahie par des Fiat."
Ce qui est d'autant plus ridicule, c'est que cela fait un an qu'il sait "de source sure" que l'usine Guangzhou-Fiat va démarrer "le mois prochain".
En tout cas, moi, je sais de source sûre que c'est un con.

lundi 21 novembre 2011

Un pick-up 404 Peugeot

Un pick-up Peugeot 404 pour lequel la retraite n'a pas encore sonnée !

dimanche 20 novembre 2011

Avis, la SNCF et l'électrique

Les voitures électriques arrivent dans la rue! Ca, c'est la grosso actu "verte" de 2011.

Les premiers utilisateurs seront les flottes. Cela arrange bien les constructeurs: ils peuvent davantage les surveiller. Car on reste à un stade expérimental.

Chez Avis et la SNCF, on se doute qu'il y a une clientèle boboïsante qui veut de l'électrique. La question, c'est de savoir combien sont réellement prêts à louer une électrique.
Avis reconnait qu'il navigue à vue, même s'il nous a sorti une étude bidon de Roland Berger qui dit que 15 ans, un tiers des voitures seront électriques...

Le gag du jour, c'était le gout de la représentante de la SNCF pour les anglicismes un peu creux. On aurait dit un communiqué de presse Citroën! Le plus drôle, c'est lorsqu'elle a déclaré: "Après, on passera au question and réponse."
Pour l'essai, ce fut ultra-short: un tour du niveau -2 du parking de la Gare de Lyon!

De toute façon, j'avais déjà conduit une Peugeot iOn. Je garde donc les mêmes griefs: ligne banale, intérieur spartiate, coffre ridicule et mal agencé et suspension inexistante. Bref, on est dans l'électrique "old school": une golfette à peine maquillée.

Au moins, le fait de la louer au même prix qu'une catégorie A permet de faire disparaitre le problème "prix".

Moi, personnellement, j'aurais largement préféré un tour de parking avec celle de droite...
Concernant la location, j'ai un blocage. Depuis 2010, j'ai essayé 4 voitures venant de 3 loueurs. Or, à chaque fois, la voiture n'avait visiblement pas été contrôlée depuis le précédant propriétaire. Et ce n'est pas qu'un sentiment: les loueurs ont sacrifié le personnel d'entretien pour augmenter leur marge.
Sur la DS3 (qui venait d'Avis), le réservoir était plein aux deux tiers. J'ai râlé, puis j'ai fait un stop chez Total.
Là, avec une C-Zéro, si vous n'avez que deux tiers de réservoir, vous vous retrouvez avec 60km d'autonomie (ou 30km sur autoroute) et il faut 3h pour refaire un "plein". Bonjour l'angoisse!

vendredi 18 novembre 2011

Une Triumph TR4... Chez Citroën

Une Triumph TR4 à vendre chez un concessionnaire Citroën Parisien. Notez qu'elle dispose de l'inévitable peinture british racing green, de roues fils et d'un hart-top noir. Tentant, non?

J'ai eu du mal à la prendre, car les vitrines étaient couvertes de grandes affiches !